Le destin des secrets de famille au fil des générations

Share Button

Soirée-débat proposée en partenariat
avec la Maison de l’enfance « Le Chat Perché »

avec Madame Joëlle Desjardins-Simon,
Psychanalyste

 

Nous rêverions, comme parents, de transmettre le meilleur de nous-mêmes à nos enfants. Cependant, l’essentiel de la transmission s’effectue de façon inconsciente ; nos enfants héritent, à notre insu, des espaces psychiques que nous n’avons pas pu symboliser, c’est-à-dire représenter en mots.

Le secret de famille fonctionne dans le psychisme comme un déchet radioactif : résidu enfoui, il irradie pourtant et contamine à distance. Il peut intoxiquer la communication familiale et provoquer à la première génération des troubles plus ou moins graves : échec des apprentissages, phobies, addictions.

Le secret de famille s’organise autour d’un événement interdit de savoir à cause de la charge de honte ou de souffrance qu’il contient. Il cause, au sein de la personnalité de celui qui le porte, une division entre deux mouvements contradictoires. D’une part, il souhaite se libérer et partager l’événement traumatique et d’autre part, il tente de l’enfouir au plus profond de lui pour ne jamais recontacter la souffrance que cet événement a générée. L’enfant, au contact de cette division, se sent responsable du mal-être de son parent et doit inventer différentes stratégies ou manifester différents symptômes pour tenter de résoudre l’incompréhensible contradiction qu’il ressent. À la génération suivante, l’indicible devient impensable et affecte gravement les capacités de communiquer et même de penser. C’est à cette génération que peuvent se produire les effets les plus graves du silence transmis : infécondité, psychose, suicide.

Dans la question des secrets de famille, la psychanalyse, entièrement fondée sur la parole, vise à retisser des mots là où leur manque a causé des accrocs dans la construction psychique.

 Voici l’enjeu de notre soirée-débat où vous aurez tout loisir de partager vos interrogations avec Madame Desjardins-Simon.

Mardi 23 mai 2017 à 20h

Salle de l’auditorium
Médiathèque
MORTEAU

Entrée libre

AFFICHE CONF 27-05-17

Programme de l’Atalante – mars 2017

Share Button

Toutes les projections prévues

lundi 20 mars et mardi 21 mars

sont annulées pour cause de maladie.

Nous programmerons des séances de ces films (Loving et Chez nous)

en avril.

Avec toutes nos excuses pour ce contretemps.

L’équipe de l’Atalante

Téléchargez le programme de mars.

Ateliers : Cosmétiques & Produits ménagers naturels

Share Button

Vendredi 10 mars 2017

le CPIE du Haut-Doubs animera

2 ateliers à la MJC de Morteau

 

à 14h00 : Cosmétiques naturels

La crème de jour, la crème de nuit, le démaquillant, le masque, le gommage… une ribambelle de produits ont envahi nos placards !

Venez confectionner et tester des cosmétiques avec des produits de base naturelle (argile, eau florale, huile végétale, cire d’abeilles…). L’atelier sera consacré aux soins du visage, vous repartirez avec un lait démaquillant.

Remontez vos manches et venez créer vos propres produits cosmétiques à partir d’ingrédients naturels !

 

à 18h30 : Le ménage, ça déménage !

Lessive aux phosphates, lingettes, produits ménagers dangereux…

Il semblerait que faire le ménage ne soit excellent ni pour la planète, ni pour votre santé !

Avant de jeter l’éponge, venez apprendre à fabriquer vos propres produits ménagers avec des ingrédients naturels !

 

Tarif : 3 € l’atelier

Inscription obligatoire.

grass-153606_1280

Programme des vacances d’hiver

Share Button

Clôture des inscriptions pour la deuxième semaine des vacances : le jeudi 23 février !

dans la limite des places disponibles.

Programme pour les 6-9 ans

Téléchargez le programme.

Téléchargez la fiche d’inscription.

Programme pour les 10-14 ans

Téléchargez le programme.

Téléchargez la fiche d’inscription.

Temps en famille #3 – Samedi 4 février 2017

Samedi 4 février 2017

Balade en raquettes et Mont d’Or chaud !

LOGO TEMPS EN FAMILLE____________________________________________________________________

Départ devant la MJC à 9h30 pour la balade en raquettes.

Enfants à partir de 6 ans et accompagnés de leurs parents.

Prévoir le matériel et la tenue adéquats.

Si vous n’avez pas de raquettes, vous pouvez en louer :

  • Les Combes : Association de ski (à l’arrière du bâtiment de l’auberge de la Motte, 2 rue du 8 Mai). Renseignements : Samuel Pichot au 03 81 67 48 57
  • Montlebon : au pied des pistes du Meix Musy. Renseignements : Mme Bersot au 06 77 62 23 13 ou 06 01 42 77 13
  • Villers-le-Lac : Auberge Franc-comtoise. Tél. 03 81 68 01 85 ou 06 08 19 77 22
  • Morteau :
    • Bobby Sports Aventures, 1 avenue de la Gare, 03 81 67 04 81
    • Espace Morteau, 10 chemin du Breuille, 03 81 67 48 72

___________________________________________________________________________

Retour à midi à la MJC pour déguster un Mont d’Or chaud en famille.

Prix du repas :

  • Enfants : 5 €
  • Adultes : 7 €

Inscriptions pour le repas de midi auprès de la MJC avant le jeudi 2 février 2017.

RAQUETTES ET MONT DOR

Cin’Edgar : DYSTOPIES

Share Button

Le Lycée Edgar Faure, la Maison Des Lycéens et la MJC de Morteau, exploitant du cinéma  L’Atalante,  se lancent en 2017 dans la 2ème édition de Cin’Edgar, la séance de cinéma par et pour le public lycéen, et également destinée  à tous ceux qui souhaitent découvrir ou redécouvrir des films dont la plupart appartiennent au patrimoine mondial.

Après les  »Rendez-vous de la peur » en 2016, les lycéens ont choisi de sélectionner, à partir d’une liste d’une quarantaine de films, sept œuvres illustrant le thème de la dystopie.

Sous genre du film de science-fiction, très proche du cinéma d’anticipation, la dystopie dépeint une société organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. Elle peut être une utopie qui vire au cauchemar et devient une contre-utopie.

Comme en témoigne le récent succès auprès des adolescents de la saga Hunger Games, ce choix de la dystopie s’explique sans doute par les interrogations légitimes de notre jeunesse sur le devenir des sociétés humaines.

Pour remplir sa mission pédagogique, chaque séance sera précédée d’une très courte intervention qui replacera l’œuvre dans son contexte et fournira quelques clés d’accès à un univers parfois imaginé à une autre époque et pour un autre public.

La première séance Cin’Edgar est fixée au mardi 17 janvier à 18h avec la projection du film Orange Mécanique de Stanley KUBRICK (USA, 1971).

Téléchargez le programme.