cine concert

Ciné-concert : samedi 17 février à l’Atalante

AfficheConcert_17-02-2018ok

THE PARTY

Hrundi V. Bakshi, un acteur indien, est engagé par un studio hollywoodien pour interpréter un soldat indigène dans un remake de Gunga Din. Faisant preuve d’une terrible maladresse, il fait exploser un coûteux décor. Exaspéré, C.S. Divot, le producteur, demande à ce que le nom de Bakshi soit inscrit sur une liste noire. Mais suite à un quiproquo, le comédien indien se retrouve en fait invité à la soirée annuelle du studio…

La Party est la troisième des sept collaborations du réalisateur Blake Edwards avec le comédien Peter Sellers. Seul film commun des deux hommes à ne pas faire partie de la série des Panthères roses, La Party marque leurs retrouvailles, après plusieurs années de brouille dans les sixties.
Autre collaborateur régulier de Blake Edwards, le légendaire compositeur Henry Mancini, auteur de la bande originale de La Party mais également de celles de 34 des 45 réalisations du metteur en scène américain.
La chanson titre de La Party est interprété par… une Française, l’actrice Claudine Longet, qui partage l’affiche du film avec Peter Sellers.
Véritable concept dans l’esprit Blake Edwards, La Party est basé sur
un scénario extrêmement limité de 65 pages, le reste du jeu reposant en grande partie sur les talents d’improvisation de son acteur principal, Peter Sellers.
Toujours dans le même esprit de liberté artistique, La Party est marqué par certaines innovations techniques, comme le fait de revoir sur écran vidéo la scène tournée par la caméra pour mieux juger du travail des acteurs, une première dans la carrière de Blake Edwards.

THE DUSTBURDS

Fondé à l’initiative du batteur Maximilien Maire (Demon Vendetta, Mighty Bombs et The Last Brigade), The Dustburds réunit des membres d’horizons variés de la scène rock alternative française animés par l’envie de faire vivre ce même amour pour la culture pop et l’imagerie 60’s et 70’s.
The Dustburds explorent le grenier poussiéreux de la Soul en y incorporant des influences lounge, garage, psychédéliques et cinématographiques ; le backbeat rock dansant en est la locomotive. La set list flirte avec de nombreuses légendes injustement oubliées du genre soul, funk (Willie Mitchell, Erma Franklin, Joe Bataan, etc.) et mixe avec des thèmes instrumentaux influencés par l’univers underground et décalé des 60’s et 70’s.
Le premier clip «That Driving Beat» est disponible sur le site du groupe et sur le Net. Le premier album «Summer Pleasures» désormais disponible regroupe six morceaux soul explosifs et six thèmes instrumentaux : pour les amateurs de soul rock électrique, de bikinis, de cinépop et de cocktails avec olive.
Format LP et CD chez Casual Records (Burning Heads, The Aggrolites, The Orions, etc. ) Dangerhouse Skylab (The Missing Souls, Red Gloves, Vicky and the Vengents, etc. ) et GPS Prod (Hateful Monday, Go Spleen, Las Furias etc. ).
Ils seront en tournée durant l’année 2018 pour faire la promo
de ce premier album.

contact@thedustburds.com ||| www.thedustburds.com